Article Prévalence Autisme et TED

Prévalence de l’autisme et autres troubles envahissants du développement : données des registres français de population. Générations 1995–2002

M. Delobel, M.-E. Van Bakel, D. Klapouszczak, C. Vignes, T. Maffre, J.-P. Raynaud, C. Arnaud, C. Cans

Revue : Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, Volume 61, Issue 1, Pages 23-30

Résumé

  • Contexte et objectif. – L’augmentation de prévalence des troubles envahissants du développement est documentée dans la littérature internationale, mais les données restent parcellaires en France. L’objectif est d’analyser l’évolution récente des prévalences des TED à partir des données des deux registres de population en France.
  • Méthode. – Ces deux structures enregistrent tous les cas de troubles envahissants du développement chez les enfants résidant dans les départements concernés au cours de leur huitième année de vie, après accord parental. Les données sont recueillies à partir des dossiers médicaux disponibles dans les différentes sources de données et les diagnostics sont codés selon la Classification internationale des maladies (CIM10). Les données présentées ici concernent les enfants nés entre 1995 et 2002. Les taux de prévalence ont été calculés pour 10 000 enfants résidant dans leur huitième année dans chaque département.
  • Résultats. – Le taux de prévalence global dans la huitième année de vie sur l’ensemble de la période était de 31,9 pour 10 000 enfants en Haute-Garonne et de 34,9 pour 10 000 en Isère, avec une tendance à l’augmentation entre 1995 et 2002 significative en Haute-Garonne. Le sex-ratio était de 3,8 et 3,5 respectivement en Haute-Garonne et en Isère. Dans les deux départements, environ la moitié des enfants présentait une déficience intellectuelle associée.
  • Conclusion. – Les données issues des deux registres français sont tout à fait comparables et montrent des taux de prévalence des troubles envahissants du développement qui se situent dans la fourchette basse de ceux publiés dans la littérature internationale.

 

Pas de commentaire.